lundi 12 octobre 2009

Le baratinage sur la société du savoir

La Tunisie, un pays de dix millions d'habitants, pas plus grands qu'un gouvernera algérien, aucune ressource naturelle rapporteuse de milliards de dollars ni activité industrielle monopolisant les marchés mondiaux. Ce pays, nous dirait on, compte sur ses ressources humaines et sur ses cerveaux qui lui rapporte bien plus que toutes les nappes pétrolières du monde ou les gisements de diamants ou d'or. Voilà pourquoi, depuis que les réformes engagées par feu Bourguiba dans le secteur de l'enseignement et de la formation ont commencé à rapporter leur fruit et que les taux d'analphabétisme ont avoisiné considérablement les 0%, quoique l'illettrisme culmine toujours à des taux alarmants, on s'est efforcé à nous baratiner avec des expressions tels que "société du savoir" ou "société de l'information" à chaque nouvel essais de réforme qu'on abandonnera au bout de quelques remaniements ministériels. Le jeu d'illusion ne s'arrête pas là, car à chaque nouveau classement honorifique d'organismes "reconnus" (rien que parce qu'on les reconnait, ils sont reconnus), l'armada médiatique nationale se met en alerte pour que tout le monde le sache même s'il faudra rappeler la performance pendant les deux seuls programmes que les Tunisiens regardent, à la télé, à savoir; Dimanche sport, Heure de sport!

Et pourtant, sur le web, l'information est facile à retrouver, il suffit de quelques mots clef et d'un click. En faisant ceci, je suis tombé sur une information surprenante et décevante à la fois. Le classement mondial des Universités: Voir Ici. L'organisme qui établi ce classement est reconnu et rien qu'en navigant sur son site web, on comprend très rapidement qu'il ne fait pas dans l'amateur. Revenons à notre chère Tunisie et en cherchant dans les classements, j'ai eu l'ingénieuse idée d'aller voir le classement de nos universités sur le plan arabe (Voir Ici) et à ma surprise, j'ai trouvé l'université virtuelle de Tunis en tête de classement de nos établissements supérieurs trainant à la 53ème place sur le plan arabe et 5806ème mondial et le pire c'est qu'on n'est pas surclassé par des pays "riches" mais par des universités en territoires occupés et oppressés tels que l'université Islamique de gaza qui nous dépasse de quelques 3500 places à l'échelle mondiale! Comme si je ne me sentais pas assez scandalisé par ce revers, j'ai poussé ma recherche au continent africain (Voir Ici) et curieusement, notre 49ème place n'est pas seulement justifiée par la présence des établissements Sud Africains, Egyptiens, Marrocains et Algériens, seulement. J'ai trouvé des universités de pays dont on se moque ouvertement sur les ondes de nos radios, tels que; Ughanda, Ethiopie, Tanzanie, Kenya, Namibie, Ghana, Iles Maurices, Botswana, Zimbabwe, Mozambique et le Burkina Fasso! Le pire est que même l'une des plus prestigieuses écoles supérieures de Tunisie dans le secteur des TIC qu'est la Supcom ne se retrouve qu'en 9011ème place mondiale et 99ème africaine!

Je vous laisse méditer sur le classement, comme j'ai du le faire depuis que je suis tombé dessus. Chercher des explications, des responsables et surtout des solutions!

9 commentaires:

Profilo a dit…

C'est la vérité. Nos universités d'année en année perdent le peu de prestige de pouvoir d'expérience qu'ils gagnent. Vu qu'on met des directeurs qui sont là juste pour penser à leur avenir et s'en foutant de l'université ou de l'école et qui essaie d'économiser sur le dos du savoir de l'ouverture des étudiants...pour avoir l'estime de leur ministère.
Tout est barratin

Kiffe Grave a dit…

Les meilleurs stats sont celles que nous faisons nous même!

Quand même avoir un taux de réussite de 100% ça en jette non?

Ignescence a dit…

@Profilio: Ce n'est pas la faute qu'aux directeur mais aussi d'une politique qui accorde plus aux primes des joueurs de l'équipe nationale que de subventions pour les recherches!

@Kiffe Grave: On est jamais mieux servit que par soit même :p

mehdi_benlarbi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Sérieusement il faut être idiot pour croie que ce classement reflète la valeur des univs,il reflète la visibilité des univs sur le net.

Déjà voir l'université vrituelle à la première place est une blague et aurait du t'alerter.

Ignescence a dit…

Le classement des université est suivant la qualité de l'enseignement et des moyens pédagogiques mis en place et non des étudiants! En termes plus simples pour les petites cervelles tels que la tienne, si on ramène une personne et qu'on met dans chacune de ces université, dans laquelle il enrichira plus ses connaissances et il trouvera plus d'accès à des informations capitales pour son cursus (publications, revues, ...)

Anonyme a dit…

Tu racontes n'importe quoi,ce classement est faux,déjà pour un homme aussi cultivé que toi,tu aurais pu savoir que l'EPT est la meilleure école d'ingé en Tunisie et ça ne t'étonne même pas de voir l'école virtuelle ( totalement inconnue ) à la première place ?
Tu donnes de la crédibilité à ce classement ?

Qui a la petite cervelle za3ma,qui n'est même pas capable de discerner un classement bidon ?

Ignescence a dit…

Le classement est fait à base de règles reconnues mondialement:
http://www.webometrics.info/methodology.html

Pour ce qui est de l'EPT, c'est la qualité des étudiants et non de l'enseignement, j'ai eu une formation d'ingénieur dans une très bonne école publique et mon diplôme est sollicité chez des géants du domaine, mais, ça ne fait pas de mon école un emblème du savoir, car sans les efforts que j'ai du déployer et la collaboration avec mes amis, mon niveau serait 100 fois moins bon que l'actuel! à titre d'exemple, dans mon école on n'a eu de séminaires ou de manifestation de ce genre que deux fois en 3 ans! et encore c'était presque inutile, on n'a de publications que les magazines de nouveauté en matériel destiné pour les fans de jeux vidéo et les amateurs, les enseignants que j'ai eu n'ont, pour la plus part, même pas le master, on n'a de connexion internet ... et tu oses toujours penser que mon université doit être classé avant une école qui fournit un accès à des dizaines de publications, dont les programmes de formation sont fait par des professionnels, ...etc. (même si les étudiants sont pour la plus part des gens qui s'en désintéresse)

Anonyme a dit…

Donc l'université virtuelle de Tunis offre la meilleure formation en Tunisie ?
Aie au moins de courage d'admettre ton erreur,ce classement est bidon.
Il mesure la visibilité de l'univ sur le web est là les univs tunisiennes sont nulles c'ets vrai amma il ne mesure pas du tout la qualité de l'enseignement.


The Webometrics Ranking of World Universities is an initiative to improve the presence of the academic and research institutions on the Web and to promote the open access publication of scientific results. The ranking started in 2004 and is based on a combined indicator that takes into account both the volume of the Web contents and the visibility and impact of this web publications according to the number of external inlinks (sitations) they received. The ranking is updated every January and July, providing Web indicators for more than 17,000 universities worldwide.