mercredi 7 mai 2008

En apnée

La traitrise du bonheur c'est quand il vous quitte au moment où vous vous y attachez le plus. Infidèle de nature, le bonheur ne fait pas l'exception avec moi. Avec une arrogante ingratitude, le bonheur a oublié que je donnais tout pour lui; Mon temps, mon argent, mes réflexions, mes rêves, ... il a nargué ce que j'ai fait et s'est envolé. En toute lâcheté et manque de courage, d'un grand coup bas, me poignardât au ventricule droit de mon coeur. J'ai payé le prix de ma trahison de la solitude. J'ai l'ai trompé une fois avec l'amitié, elle m'a pardonné, j'ai récidivé avec l'amour, elle a été là pour me retrouver et là, alors que le bonheur me laisse tomber, la solitude est la seule à m'accueillir sans poser de questions, sans rien demander.

24 commentaires:

polytech a dit…

En apnée j'irai explorer des fonds marins colorés , vivants, et silencieux ,à Tabarka par exemple ou Kerkena . C'est trés apaisant .
Ton état d'ame est trés inquiétant s'il est le reflet du texte que je viens de lire .
La trahison genere un sentiment de rage en general, ici ce n'est pas le cas c'est plus un sentiment de culpabilite et ça c'est pas rassurant.

polytech a dit…

Pas rassurant
c'est ce qui dégage du blog
je dirai un peu satanique , donc je visiterai ce blog avec parcimonie
Et ce n'est pas la tentation qui me guidera mais la curiosite ,ce qui est angeliquement différent .
A tchao

Ignescence a dit…

Pour ta première intervention :
Je dénonce ma trahison de la solitude et je me repentis de ça.
Pour ta deuxième intervention :
la citation d'asmodée, de démon, d'enfer, de flammes, ... ne sont point la résultante de satanisme. Ce blog na rien à voir avec la religion ni de près ni de loin, c'est un espace d'expression d'états d'âme.

Ignescence a dit…

Tu sais pourquoi j'ai choisit le titre en apnée?
c'est parce qu'en apnée, on regarde la vie en silence et c'est un moment qui se vit seul et ne se partage pas.

polytech a dit…

c'est tout à fait l'impression que j'ai eu à la premiere lecture de "en apnée"la preuve en est mon commentaire
(en general je me fie à cette intuition , c'est pas pour me vanter, mais c'est verifié)
Satanique , ce n'etait pas du tout pas rapport à la religion (bien , mal )mais par rapport au cote macabre de ce qui se dégage

Anonyme a dit…

C'est 'le caprice du bonheur', parcequ'on propose et qu'il dispose...un air d'humanité dans le bonheur, qui l'aurait cru?!
Qu'il en soit ainsi alors...
O sacrée indifférence qui tue, qui assassine, qui poignarde le coeur de l'homme, poignardera-t-elle alors les ventricules du bonheur dans sa composante humaine dominante, à priori ?
Je crois bien que oui :)

PS: t'as un fan qui t'a laissé un comment dans 'la matrice humaine', allez bombarde le, schtroumpf grognon !! :p

@polytech: le fameux jeu de la psychanalyse, my favorite hobby, juste un détail: la rage est plus synonyme du satanisme, loin de l'être est la culpabilité ;)

@vous deux: l'apnée est l'abstention complète de respirer, l'hypoxie qui en résulte fait que nos neurones souffrent,hurlent et se paralysent progressivement, et l'hypercapnie, elle, fait qu'on s'agite, qu'on perd tous nos moyens, notre logique,...Les réflexions sont donc faussées et la vue est brouillée par les artéfacts...à moins qu'un entrainement long, lent et patient nous permet de mieux controler notre rythme cardiaque, une bradycardie s'installe, nos besoins en oxygène diminuent, entre autres cérébraux, on peut alors, là, réfléchir bien en apnée et dans la profondeur des pressions sans bouteille d'oxygène tout en contemplant le paysage marin, peut être même qu'on trouvera un côté humain dans la faune et la flore semblable à celui du bonheur, leur caprice à elles...mais là encore faudrait-il que nos tympans soient non capricieux...

Ignescence a dit…

Je serais disponible dès que je finirais le projet sur lequel je travaille et qui me rend incapable de me concentrer sur autre que des algorithmes. t'inquiète je serais à lui d'ici peu :p

Anonyme a dit…

J'ai remarqué quelque chose, que ce soit sur ton blog ou sur les autres: dès que les gens s'engagent à la sincérité, ils ne laissent paraitre que le goudron de leurs âmes...

C'est dommage étant donné qu'il s'agit souvent de le décider pour passer une bonne journée.

PS: je te dis ça, et il n'ya personne qui a autant de goudron que moi.

kaftejiste

Ignescence a dit…

Peut être qu'on fait pas paraitre le goudron, juste le dégager sur le blog pour avoir l'âme "Clean" après.

Anonyme a dit…

Faudra penser à refaire l'étanchéité chez toi alors, t'as l'air d'être régulièrement inondé de goudron ;op

Take care.

kaftejiste

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

@anonyme: je ne suis pas d'accord avec toi, il y'a tellement de blogs qui sont instructifs, profonds ou juste marrants, comme il y'a des kaftejistes qui sont intructifs, profonds ou juste marrants bien évidemment il y'en aussi qui utilisent kafteji pour se faire héberger par d'autres kaftejistes afin de les séduire et ne veulent plus sortir de chez eux en insistant à diffuser leur goudron dans la vie, dans kafteji et dans leurs propres blogs et j'en passe des exemples vraiment goudronnées.

Juste pour dire que le bien et le mal existe partout et dans chacun de nous (à des pourcentages très inégaux certes), à toi de voir la moitié vide ou remplie de la bouteille, en supposant bien sûr que tu côtoies la majorité qui ont du rempli dans leurs bouteilles.

Reste à respecter ceux qui osent regarder leur goudron en face et le reconnaitre à haute voix, les autres croient voir de l'or noir, avec le prix du baril de pétrole, ils se croient hors prix...

aya take care too !

Ignescence a dit…

Bien dis Matrixa :)

Pour rajouter, il faut savoir faire la différence entre celui qui écrit pour les autres et celui qui écrit pour lui même. En effet, la plus part de mes récits datent de bien avant que je n'eusse l'idée de créer mon propre blog et le datage des poèmes vous le confirmera. Donc dire que l'on utilise les blog pour répandre son goudron c'est faux. Car un blog c'est un espace d'expression avant tout et un speech corner où l'on peut crier ce qu'on veut à bon entendant :)

Anonyme a dit…

Merci Matrixa pour le scoop concernant les répartitions de bien et de mal chez les gens ;op (just kidding)

Vous avez surement raison, je découvre à peine les blogs, mais il me semblait juste que les gens ont plus tendance à évacuer leur chagrin que d'exposer leur bonheur, simple constatation, pas de jugement.

Je fais souvent des expériences dans la vie de tous les jours (notamment avec des fourmis, mais c'est pas le sujet) et j'ai remarqué que si on focus sur une événement positif, ça prend de l'ampleur.

Au fond, mes comments étaient juste pour te remonter le moral Ignescence :)

Ignescence a dit…

merci pour toute cette bonne intention. Comme je viens de le dire sur kafteji, je sais gérer mon mal à moi seul. Certes que ça me fait plaisir de me savoir entouré de gens qui m'aiment et je les remercie tous pour leur présence.

Anonyme a dit…

Et ben dis donc...vue ta fertilité sur forums et blogs, je comprends que ton boulot te stresse puisque tu fous rien... ;op

Ignescence a dit…

Bon pour tout dire, je suis très hyper actif et mon boulot est focalisé sur la prise de décisions plus que autres choses donc il ne demande pas plus de temps que de concentration. Heureusement que j'ai un cerveau CORE DUO qui me permet de refléchir à deux choses à la fois :D

Anonyme a dit…

ah bon, tu fais des expériences dans ta vie de tous les jours toi aussi? et moi qui croyais être la seule à le faire, maudite déception récurrente! (just kidding too :))

le chagrin marque les gens beaucoup plus que le bonheur, la cicatrice reste là même si la page est tournée, le souvenir du bonheur est beaucoup plus éphémère mais c'est sa présence qui leur donne la force d'écrire un nouveau sujet de 'malheur' sinon le seuil du malheur devient tellement haut qu'on en devient insensible.
C'est juste un besoin d'évacuer que ces gens là expriment justement pour pouvoir entamer une nouvelle page.
Je me demande jusqu'où certaines personnes pourront se garder tout à eux mêmes (ils préfèrent blogger à eux mêmes lorsqu'ils sont touchés au plus profond de leur sacré âme) ou peut être qu'ils sont juste acquis une capacité d'effacer leurs cicatrices et de se régénérer à volonté, certains le font en gardant espoir au lendemain, d'autres en creusant au fond d'eux un trou de plus en plus noir qu'il finira par les aspirer quand la douleur à la douleur s'enchaine, ces gens là ne tirent pas de leçons de leurs expériences, juste sont envahis par le désespoir tout en allongeant la liste de leurs erreurs comme s'allonge une fleur_douce_amère...

Ti bref, gardons le sourire sans rancune, on n'est tous de simples êtres humains si imparfaits dont la date d'expiration est si inconnu mais si proche quand elle s'éloigne.

Sinon moi je préfère les fourmis aux grosses vaches chinoises ruminantes, les premières au moins peuvent être fourmisdable :)

Sinon il y'a CBS, où l'étanchéité des réservoirs du goudron est très bien vérifiée, pas besoin de multiplier les comptes d'anonymat, quoique... ;) quoiqu'une certaine Bruja (notre chère H_W) y recommence son spectacle, autant ça me dégoutait et m'irritait autrefois, autant ça m'amuse aujourd'hui, comme quoi les exp ça sert à qq chose :)

mais attention ignescence là bas les gens erra7ma la, de vrais 'wouhouch' pas comme notre cher kaftejiste qui te soutient :)

aya b5aterkom ena qd je mets les doigts sur ce clavier ça n'en finit jamais, et puis mince je suis en révision !

Anonyme a dit…

Ouais ouais, un dual core quand il rame, il rame deux fois plus.. :op

Ma chère Matrixa, je crois pas qu'on se soit croiséEs sur kafteji avant, alors enchantée de te rencontrer.

Je suis entièrement d'accord avec toi, puisque je fais effectivement partie de ceux qui écrivent pour eux-mêmes sans donc pouvoir sortir de leurs cercles vicieux.
Ceci dit je me demande ce que ça peut apporter de s'exposer... et comme nous avons la chance d'avoir sous le microscope un Ignescence hyper actif, force est de constater que pour lui le nudisme verbal ne semble pas être efficace contre le goudron récidiviste, même s'il lui procure une foule de fans avide de sa "pourriture" (c'est pas de la méchanceté, je cite Noir Désir-puisque toi aussi t'es un homme pressé).

En fait, ça vaut presque le coup que je tente un blog.
Bon, j'ai q'ça à faire aujourd'hui alors je vais faire couler la dalle de ma décharge privée!

C U

Anonyme a dit…

:))

quand le goudron succède au goudron à kafteji, ça devient étouffant comme une vache qui s'incruste dans notre territoire ou un homme marié qui rappelle son ex... et puisqu'on n'accepte pas de raser les murs comme des mesquins, on décide de les quitter ou alors qu'ils soient notre à jamais :)

w zaghrtouli 3la fadhila!! et voilà l'été qui m'imprègne de son air de mariage et de fiançailles :)

Bon bref, il faut jouer le jeu, celui de la vie, dans toutes ses composantes, c'est tellement sérieusement marrant de jongler...

enchantée... ;)

Ignescence a dit…

@Matrixa : il est 18h10 et je finit le boulot à 18h30 donc j'ai exactement 3 neurones qui marchent (un pour reconnaitre le bus, un pour reconnaitre le chemin à prendre après et un pour reconnaitre mon appart) tu viens de me les bousiller :_( :D

@Anonyme : Cela fait plus de 7 ans que je m'exerce à cette activité sans penser à y consacrer même un email. Le jour où j'ai créé ce blog, je voulais juste voir ce que ça fait, après j'ai remarqué que je ne pourrais jamais m'en passer. Ce n'est pas le faîtes de confesser mes malheurs qui m'en débarrassera, certes, mais, quand quelqu'un passe ou qu'une amie tels que Matrixa vienne se défouler sur ma façon de penser (:D :p) ça m'aide à remonter la pente :)

Anonyme a dit…

C'est à cause de mes cheveux, je t'explique:

Mes cheveux sont devenus trop longs pour mes deux neurones (comment tu fais avec trois neurones? pour moi quand ça dépasse les deux ça devient impossible à gérer,je sature) alors le couple cheveux longs-nouvelle couleur de cheveux (que j'aime beaucoup d'ailleurs) pèsent sur mon couple de neurones et les influx qui sont générés affectent ma démarche pour créer le couple psychiatrie-chirurgie, un certain mariage entre le couple rêve-plaisir pour moi. Avec l'addition du couple perte de poids et fatigue, ça devient de trop pour mes pauvres neurones qui essayent d'extérioriser le couple pensées-informations d'une manière inconsciemment muette.
Une approche innée de fermer la boîte de Pandore et de lutter ainsi contre le couple nature-destin.

Bref, garde le chiffre trois comme référence, tout est alors plus simple.
Et félicitations pour ce choix judicieux...

Conclusion, je retourne dès demain à ma bibliothèque et tant pis pour le couple fadda-chaleur mais il faut ce qu'il faut.

Juste pour dire que c'est un pur couple de délire-goudron sans importance :)

Ignescence a dit…

@Matrixa : J'ai eu un fou rire en lisant ta dernière intervention. Sincèrement, tu es une monnaie rare de nos jours. Merci pour m'avoir fait sourire ce matin :)

Anonyme a dit…

oh, merci, ça me flatte :)
amis entre nous, heureusement qu'il y'en a pas trop comme moi sinon ça serait la cata, crois moi !!