jeudi 12 juin 2008

Emoi ...

Envie de dire des choses qui ne veulent sortir.
Envie de crier, de parler ou même d'écrire.
Envie de colères, de pleurs et de rires.
Envie de chérir quelqu'un à en mourir.

Besoin de rêves, de grands projets pour l'avenir.
Besoin d'une compagne pour le meilleur et le pire.
Besoin de doux "je t'Aime"s à entendre et à offrir.
Besoin de changer de ciel, d'air que je respire.

Tu peux me les donner, d'un "Oui" que tu peux dire.
Tu n'as à te soucier, du risque de me languir.
Tu prends le temps qu'il faut pour penser et réfléchir.
Tu fais ce que tu veux, mais, ne me fais pas courir.

(12/06/08 à 15h15)

14 commentaires:

MATRIXA a dit…

Très joli...
Mais, je crois que c'est à elle qu'il faut le dire, j'espère que c'est fait ;)

Et je trouve le moyen de te conseiller alors que moi, je n'aurais jamais pu le faire, on dirait que ces 'donneurs de leçons' sont très théoriques, mais, ils pensent donner le meilleur conseil qui devrait être donné!
heureusement que ma lâcheté ne se manifeste qu'en AMOUR :)

Ignescence a dit…

Pour ne te cacher rien, j'ose espérer qu'elle se manifestera avec sa réponse de prise. Qui que soit elle? :D
C'est un texte que j'ai inventé de bout en bout, y compris les personnages :D mais une part de vérité y est tout de même ;)
J'ai dépassé l'âge des amourettes ;) ça ne me vas plus ;) mais celui des amours, me va comme un gant ;) il suffit de tomber sur la personne qui le mérite (et je ne dis pas la bonne personne, car la différence est grande)

MATRIXA a dit…

Je n'ai jamais été une personne à 'amourettes' et pourtant, les 2 premiers paragraphes, je les sens et donc j'y crois, je crois que c'esy justement ça l'amour!

Je pense que la personne qui le mérite est justement 'la bonne', quoiqu'avec l'âge le mérite se gagne de plus en plus facilement, on passe peut être de l'ENVIE au BESOIN, parfois,trop fatigué on a envie de laisser couler...et parfois ça ne tient qu'à un mot, un fil si insignifiant, autrefois,...

Ignescence a dit…

Mon poème n'a rien d'amourette, au contraire il parle d'une déclaration d'amour sincère.
Ce que j'entends dire par amourette c'est la façon de poser indirectement des questions de ce genre. Car lorsqu'on cherche un amour mature, on pose directement les questions ;)
Beaucoup de personnes sont les bonnes : Une fille cultivée, correcte, acceptable physiquement, intelligente, responsable, respectable et respectueuse. C'est un profil d'un tas de filles. Par contre pour qu'une fille mérite ce que je l'aime, il faut qu'en plus de ça qu'elle soit prête à m'aimer autant que ça et à me rendre aussi heureux que je la rendrais comblée.
Je suis agréablement surpris qu'une personne ait pu constater ce passage de l'envie au besoin car je craignais que personne n'y arriverait.

polytech a dit…

Belle et romantique déclaration pleine de bonnes resolutions de la part de celui qui l'exprime . On detecte presque ..de la sincérité à l'état brute et ça ,ça interpelle ..
Pas mal; pour un poéte de l'enfer

Ignescence a dit…

Là c'est l'enfer d'attendre, donc je ne sors pas du contexte de la souffrance ;)

polytech a dit…

el mlih yebta

Ignescence a dit…

Si tu le dis :)

loulou a dit…

c'est bien de le lire
mais
c'est à elle de le dire
c'est bien de l'écrire
mais
il faut le lui faire sentir
j'éspére qu'elle ne te fait pas souffrir et de ça elle est entrain de jouir
et dans ce cas: tu devras courrir
rien ke pour la laisser tomber et partir.
bravo l'artiste:)!!

loulou a dit…

@matrixa: salut, où en es tu de toi? pourkoi t'as effacé le blog ça m'a vraiment attrisé..

MATRIXA a dit…

Je sais très bien qu'il ne s'agit pas d'amourette et qu'on ne peut écrire ça que quand on le ressens:D

Sinon, pour ce qui est d'affronter l'autre, je viens de le découvrir (tjs en retard) mais c'est vrai que parler ouvertement de ses sentiments et du devenir d'une histoire n'est que de la maturité, très difficile à acquérir, certes, surtout pour ceux qui n'ont pas l'habitude de le faire, mais ça ne peut avancer autrement!
Pour la bonne personne, je crois que ça ne sert à rien de la chercher, quand ça vient, ça viendra tout seul!
Mais je dois l'avouer je garderai toujours le 'complexe' que c'est à l'homme de faire les pas, de pousser les choses, de dévoiler les sentiments de la femme et l'aider à s'exprimer, c'est archaique pour certains, je sais, mais quand c'est dans l'éducation, ça devient une nature et même quand on tente de faire autrement on regrette ou du moins on reste entre le regret et l'interrogation. Je pense que pour la femme, même si elle garde une certaine 'immaturité' amoureuse, c'est permis pour elle, ça s'appelle de la pudeur ( mélangée à une certaine crainte de l'échec, entre nous). Déjà qu'être amoureuse est en lui même un EVENEMENT déstabilisant dans sa vie et qu'attendre que son AUTRE ait le courage de le hurler FORT est une grande souffrance en elle même qu'elle finit par se la garder jusqu'un nouvel ordre: avancer ou oublier amèrement!

Sinon, pour envie-->désir, wèch cousin :p

MATRIXA a dit…

@loulou:
wiw, bravo loulou t'assures
Merci pourceque tu viens de dire
ça me fait très plaisir
mon blog devait partir
ça devenait vraiment du délire
le passé s'incrustait dans l'avenir
en croyant pouvoir y parvenir
bref, trop de dégats à réduire
j'aurais du l'écouter, c'est sur
toujours en retard à saisir
j'ai du, plus tot aussi partir
il ne reste qu'ignescence et son empire,
regardant le sablier et compter
pour en finir,
chacun aura son role, j'en suis heureuse et sure :)

Ignescence a dit…

@loulou :
Peut être ai je vu vrai
et qu'en passant par ici
elle le lirait
et elle saurait
Ce que je n'ai su le lui crier
et elle y entendrait
la voix d'un homme
non d'un gamin de lycée
et elle se dirait
que son "Oui" est mérité
Car seul Dieu sait
Qu'il se pourrait
que ça va marcher!
Qui sommes nous pour deviner
le destin et la destinée?
Ce qu'on détestera
et ce qu'on va aimer?

Merci d'être passer lire et pour tes compliments :)

Ignescence a dit…

@Matrixa : J'aime cette façon si romanesque et romantique de voir des choses si nobles. Cette façon de donner à l'amour d'autres dimensions loin des calculs et des comptes et d'en faire un conte ;)
après tout le stéthoscope repose sur plus d'un thorax, sur un coeur et au fonds de tous ces souvenirs de formules chimiques, de nom d'enzymes et de ces schémas, des pensées d'une princesse rêveuse traînent :)
Toujours avec le même plaisir de découvrir tes commentaires sur mon blog ;)